En location

PAUSET Brice

Das Dornröschen

  • Discipline / Instrument : Quatuor à cordes, choeur et orchestre
  • Nomenclature : qtuor à cordes solo / double choeur (SATB) / 3(3picc+flA+flB).4(hb d'a+ca+hbBar).2(+clB ou clcB).2(+cbn) / 2 cornemuses ad lib. / 4.3.3.1 / timb / 4perc / pno / hp / 12.12.8.8.4
  • Durée : 30'
  • Genre : contemporain
  • Média : Matériel
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 29053R
  • Date de parution : 14/05/2012
/assets/mp3/29053R.mp3

Création

25/05/2012 - Cologne (Allemagne), Philharmonie - Quatuor Arditti, WDR Rundfunkchor Köln, WDR Sinfonieorchester Köln, Matthias Pintscher (direction)

Commanditaire

Westdeutsche Rundfunk Köln

Notice

La belle au bois dormant, l'un des plus célèbres contes des frères Grimm, a fait l'objet de nombreuses analyses, commentaires et paraphrases de toutes sortes. Ses motifs, typiques du genre (pacte, symbolique des nombres, destinée, malédiction, spatialité close) abondent dans le texte cru et compact de la version de 1812, celle que j'ai choisie parmi les sept versions s'échelonnant de 1812 à 1857. Les thèmes de la temporalité suspendue (le château entier plonge dans le sommeil) et de la beauté fragile sont moins communs mais musicalement très inspirant.
La distribution mise en oeuvre (quatuor à cordes, doublechoeur et orchestre) est pensée comme un dispositif dérivé de l'opéra. Le principe du sujet est concentré dans le quatuor à cordes solo, le double-choeur est chargé de narration, tandis qu'à l'orchestre sont confiés de nombreux madrigalismes dévolus à la transcription d'actions concrètes : la montée de l'escalier, le filage, etc. Bien sur, des cas particuliers mettront en danger cette belle construction.
Dans le cadre de mon travail "d'exégèse critique" vis-à-vis de la question de la scène, ce projet est une tentative de créer une musique qui prenne elle-même en charge un grand nombre de forces normalement en jeu dans le cadre de l'opéra : personnes, action, mouvements, chant, dramaturgie, scénographie, décor, lumière, etc. ll ne s'agit pas d'inventer de nouvelles métaphores, mais plutôt de parvenir à transcrire les phénomènes en jeu dans le conte des frères Grimm à travers des catégories et des objets purement musicaux, fortement chargés d'images associatives : une musique de situations et de phénomènes donc, plus que de représentation. Deux moments de la pièce ont déjà été composés sous une forme préparatoire pour double-choeur (Zwei Studien uber Dornröschen composées en 2007). L'ensemble, totalisant 25 minutes environ, est scindé en 9 "scènes" constituant autant d'interprétations des moments d'articulation du récit des frères Grimm :

1. "...keine Kinder..."
2. die Feen
3. "...alle Spindeln abschaffen..."
4. "... ein Wunder von Schönheit..."
5. Der alte Turm
6. "...Eine alte Frau...
7. Stich und Schlaf
8. Dornen und Kuss
9. Die hohe Zeit


Un mot sur la fin plutôt abrupte de l'oeuvre : en bon phénoménologue, j'aime assez considérer les choses exactement pour ce qu'elles sont, quitte à tordre la logique littéraire d'un récit vers une direction qui n'était pas initialement prévue. c'est exactement le cas ici. Le fils de roi, à l'issue du dangereux parcours dans les couloirs et salles du château endormi, trouve enfin la princesse endormie. Or le texte sous-entend que l'assoupissement magique date de cent ans. En toute logique, le visage de la princesse est couvert d'une épaisse couche de poussière empéchant tout baiser décisif. Le fils de roi va donc devoir débarrasser d'une manière ou d'une autre le beau visage de son épaisse couche poussiéreuse, rnais (ce que l'histoire ne dit pas, mais qui est parfaitement plausible) le malheureux prétendant est asthmatique au dernier degré et le nécessaire époussetage déclenche une crise qui lui est fatale. Fin de l'histoire.

Brice Pauset

Enregistrement

1 CD aeon, AE1652, Der Geograph - Les voix humaines - Concerto I - Das Dornröschen
Nicolas Hodges (piano), Brice Pauset (clavecin), Ensemble Recherche, Arditti String Quartet, WDR Sinfonieorchester, WDR Rundfunkchor Köln, Emilio Pomarico, Matthias Pintscher (direction)


PAUSET Brice

Biographie

Brice Pauset naît à Besançon en 1965 et débute ses études musicales par l'apprentissage du piano, du violon et du clavecin, avant de s'orienter vers le composition. En 1994, il bénéficie du soutien de la fondation Marcel Bleustein-Blanchet pour la vocation. Il étudie à l'Ircam de 1994 à 1996. [...]

Concerts

    • 23.06.2018
    • Vestige
    • Les Lilas (France)
    • Espace d'Anglemont
    • Alice Hanifi, Youna Zilberberg (clav)
    • 27.01.2018
    • Eurydice
    • Paris (France)
    • Reid Hall
    • Ensemble Alternance
    • Création Nationale
    • 01.12.2017
    • Maos Frosch
    • Ljubljana (Slovenia)
    • Festival Slowind, Marjan Kozina Hall
    • Slovenian Philharmonic, Michael Wendeberg (dir.)

Œuvres Récentes