Pour information

PENARD Olivier

Chroniques (Dux)

  • Discipline / Instrument : Divers
  • Durée : 75'29
  • Genre : contemporain
  • Média : CD
  • Editeur : Autre
  • Réf. : DUX1112
  • Date de parution : 01/07/2015
  • ISBN / ISMN : 5902547011127
/assets/mp3/DUX1112.mp3

Notice

Dana Ciocarlie (piano), Philippe Bourlois (accordéon), Jean-Marc Fessard (clarinette), Jonas Vitaud (piano), Quatuor Debussy (Christophe Collette, Marc Vieillefon, Vincent Deprecq, Fabrice Bihan)

Presse

Le catalogue du label DUX est extrêmement varié. Il permet d'entendre des oeuvres du grand répertoire mais aussi des oeuvres de compositeurs peu enregistrés, notamment français du XXème siècle comme Henri Busser, Jacques Ibert, Jean Français, Philippe Gaubert, Reynaldo Hahn, Henri Tomasi ou les grands maîtres de l'orgue tel que Charles Tournemire, Louis Vierne ou Charles Marie Widor. Deux compositeurs qui s'expriment aujourd'hui ont même droit à un CD qui leur est intégralement consacré : Renaud Gabriel Pion et Olivier Penard. Ce dernier, né en 1974, est autodidacte tout en ayant reçu les conseils de Philippe Capdenat et de Guy Reibel. Le présent enregistrement offre un panorama de sa production entre 2001 et 2012. Si les quatre oeuvres enregistrées peuvent s'écouter séparément, une audition en continu se justifie tout à fait, car le CD est conçu comme une seule oeuvre : les pièces à quatre ou deux instrumentistes sont encadrées par l'opus 30 - Chroniques - pour piano, à entendre comme des interludes. Leur interprète, Dana Ciocarlie, est remarquable : jeu franc, dense et varié. On remarquera l'atmosphère très debussyste du début de "stupeur" qui débute l'oeuvre et le romantisme discret de la dernière partie de ce cycle, "Romances" qui clôt l'enregistrement. Le quatuor à cordes Opus 28 Polyptique dit "du diamant" est très subtilement introduit par les Debussy qui ensuite se jouent de la variété des rythmes comme cette valse en seconde partie de l'oeuvre. Dans le quatrième mouvement, "Fruit des étoiles", on peut entendre des accents proches de ceux qu'avait créés Janacek ; dans le cinquième et dernier, on évoquerait plutôt Stravinsky, soit autant de références subjectives qui peuvent être contredites par d'autres auditeurs. Ainsi dans sa présentation du CD, Dominique Hayer évoque pour le quatrième mouvement de cet opus 28 successivement Mahler et les minimalistes ! Artefact, composition la plus ancienne (2001), associe piano, violon, violoncelle et la clarinette virtuose de Jean-Marc Fessard. Avec lui et ses partenaires, la parenté, en particulier du dernier mouvement - "Rhapsodie jazz" - avec les Contrastes de Béla Bartók est évidente.
Mais la composition la plus intéressante est sans doute Charade sur un thème d'Henri Dutilleux (en l'occurrence la première symphonie). Il n'y a pas de tendance au pastiche mais au contraire une réelle originalité, à commencer par l'alliage sonore entre un violoncelle et un accordéon, parfaitement réussi. Voilà bien une oeuvre certes de dimension modeste mais vers laquelle on a plaisir à revenir. Cette "Charade" échappe au reproche que l'on peut émettre à propos des autres oeuvres ; que ce soit Chroniques, Polyptique ou Artefact, l'auditeur est trop sollicité à identifier les influences ce qui est un obstacle pour débusquer l'originalité des compositions d'Olivier Penard qui, cela étant, ont l'avantage de se laisser écouter. Tous les interprètes sont dignes d'éloge et la qualité de l'enregistrement excellente, mis à part une perspective sonore trop large pour Artefact. Le livret, en français, anglais et polonais, donne des oeuvres un éclairage précis et dans un langage évitant le jargon. Disque intéressant consacré à un compositeur sans doute trop prisonnier de ses influences mais dont les oeuvres restent séduisantes à l'écoute.

Gilles Ribardière
L'Education Musicale, n°106 (sept. 2016)

Contenu

Chroniques - Polyptique dit "du diamant" - Charade (sur un thème d'Henri Dutilleux) - Artefact


PENARD Olivier

Biographie

Né en 1974, Olivier Penard est avant tout un autodidacte dont la musique est au carrefour de la création contemporaine, des courants minimalistes, du jazz et de la musique de films. Ayant bénéficié des conseils de Philippe Capdenat et Guy Reibel lors de ses premières années d'écriture, [...]

Concerts

Œuvres Récentes