Monique Gabus

Biographie

Monique Gabus (1924-2012) est née à Cambrai d'un père suisse et d'une mère française. Dès sa petite enfance, elle manifesta des dons très particuliers pour la musique en improvisant au piano sans avoir reçu aucune initiation préalable (les parents n'étaient pas musiciens). A l'âge de sept ans, sa mère la présenta à Douai, à Victor-Gallois, Grand Prix de Rome, qui commença à lui enseigner l'harmonie. A dix-sept ans, elle entra au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où elle obtint les prix d'harmonie et de composition dans les classes de Jean Gallon et Tony Aubin. Elle fut également élève de Magda Tagliaferro, Noël Gallon et Olivier Messiaen. Malgré une santé fragile, elle a composé des oeuvres symphoniques (en particulier sa cantate pour choeur et orchestre La nuit obscure sur le poème de St Jean de la Croix), des oeuvres chorales, des mélodies, des vocalises, des pièces instrumentales et six recueils de pièces de piano pour la jeunesse. Dans son art, elle aime l'expression de la vie intérieure et aussi la transposition dans la musique des images visuelles (paysages, tableaux, photographies) auxquelles elle est très sensible.

Concerts

    • 15.11.2018
    • La Roselière
    • Erstein (France)
    • Festival Piano, Musée Würth
    • Marie Casiau-Haurie (pno)
    • 21.04.2013
    • Vocalises (2)
    • Paris (France)
    • Eglise Saint Merri
    • Nell Froger (S), Naoko Fujiwara (pno)