Prix : 13,60 €

Ajouter

BATAINI Marc

Renaissance italienne

  • Discipline / Instrument : Guitare
  • Genre : classique
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 6
  • Format : 23 x 31 cm
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 29259
  • Date de parution : 16/09/2016
  • ISBN / ISMN : 9790230992596

Dédicace

à Oscar Cacérès

Notice

6 pièces anonymes pour guitare
choisies et revues par Marc Bataïni
d'après la transcription du manuscrit pour luth de Oscar Chilesotti

Les 6 pièces présentées dans ce recueil sont tirées d'un manuscrit pour luth, aujourd'hui disparu, datant du XVIe siècle et transcrit en notation moderne par le musicologue italien Oscar Chilesotti (1848-1916).
Nous avons révisé la transcription pour guitare en transposant notamment à l'octave supérieure certaines basses et notes intermédiaires et en complétant librement certains accords, de façon à proposer une version guitaristique, qui tombe sous les doigts, tout en respectant les règles et usages harmoniques en vigueur durant la période Renaissance (accords parfaits assez peu renversés, absence de septièmes de dominante, accords sans tierce...).
Les indications métronomiques et les nuances que nous suggérons, permettront sûrement une meilleure compréhension du caractère de chacune des pièces du recueil. Nous espérons donc, par ce travail de révision, redonner une deuxième jeunesse, un nouveau lustre, à ces petits chefs d'oeuvre musicaux de très haute inspiration. La réunion de ces pièces en une petite suite pourrait constituer une introduction idéale lors d'une prestation de soliste en concert.
Pour finir, nous dédions ce travail à Oscar Cacérès qui nous a fait découvrir ces petites merveilles musicales.

Presse

C'est un manuscrit anonyme pour luth, datant du XVIe siècle et transcrit en notation moderne pour guitare par le musicologue italien Oscar Chilesotti (1848-1916), qui est à l'origine de ce recueil. Marc Bataïni y a choisi 6 pièces, qu'il a révisées librement afin de proposer des arrangements qui tombent sous les doigts, selon ses propres termes, plus guitaristiques en somme, tout en conservant les codes musicaux de la Renaissance. Au travail de retouche des notes proprement dit, s'ajoute tout un panel d'indications de nuances afin d'apporter un plus pour l'interprétation de ces oeuvres. Ces dernières sont des miniatures, mais ne vous fiez pas à ce format court : on est bien en présence de petits bijoux musicaux, magnifiés par le travail de révision de Marc Bataini, qui permet de raviver la musique de la Renaissance au travers de la guitare moderne, sans tomber dans le désuet. On est donc en présence d'une véritable effort de restauration en somme, au-delà de la révision, ce qui ajoute encore plus de cachet à la "patine" des pièces originelles, que l'on a ainsi grand plaisir à les (re)découvrir.

Pascal Proust
Guitare Classique n°80 (mars-mai 2018)


C'est à partir d'un manuscrit pour luth aujourd'hui disparu mais heureusement copié par un musicologue italien que Marc Baïtani a réalisé ses transcriptions. Il ne s'agit d'ailleurs pas d'une simple transcription mais d'une adaptation à la guitare de ces pièces fort intéressantes. Le tout a été fait avec beaucoup de goût et en respectant le style de l'époque. Ces six courts morceaux peuvent très facilement constituer une suite bien agréable pour commencer un concert.

L'Education Musicale n°108 (nov. 2016)

Contenu

Aria, La fianciulla dai capelli d’oro (?) - Danza - Bianco fiore - Gagliarda - Se io m'accorgo ben mio d'un altro amante - Saltarello


BATAINI Marc

Biographie

Marc Bataïni a fait ses études sous la direction d'Oscar Cacérès au Conservatoire de Saint-Denis, puis à l'Université Musicale Internationale de Paris. Parallèlement, il suit pendant plusieurs années les Master Classes de ce même maître à Annecy et à Gérone en Catalogne.
Il travaille avec Léo Brouwer [...]

Œuvres Récentes