Roger Boutry

Biographie

Roger Boutry fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il n'obtient pas moins de huit Premiers Prix dans les disciplines suivantes : solfège, piano, musique de chambre, harmonie, fugue, contrepoint, accompagnement, composition et direction d'orchestre. Sur cette lancée peu commune, il commence alors une carrière internationale de pianiste consacrée par un Prix au redoutable concours Tchaïkovski à Moscou.
Poursuivant parallèlement ses travaux de compositeur, il se voit décerner en 1954 un Premier Grand Prix de Rome qui lui rapporte un séjour fructueux à la Villa Médicis.
De nombreuses occasions de s'exprimer s'offrent alors à lui, d'abord comme compositeur et pianiste (il jouera sous la direction de chefs prestigieux comme André Cluytens, Désiré-Emile Inghelbrecht, Pierre Monteux, Pierre Dervaux, Jean Martinon...), puis comme chef d'orchestre (il sera l'invité de nombreux orchestres français et étrangers).
Sa nomination, en 1962, en tant que professeur d'harmonie au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris marque le début de ses activités pédagogiques reconnues bien au-delà de nos frontières.
Grand Prix Musical de la Ville de Paris, Prix Georges Bizet de l'Institut de France, Grand Prix de la Promotion de la SACEM, c'est en 1973 que lui sont confiées les formations musicales de la Garde Républicaine. Il préside aux destinées de cette célèbre phalange jusqu'en 1997.
Compositeur accompli, pianiste hors pair, chef d'orchestre au répertoire vaste et éclectique, Roger Boutry est élu "personnalité de l'année" en 1989 pour l'ensemble de ses activités artistiques.