Pour information

FERRIERE Adélaïde

Contemporary works for percussion (Evidence)

  • Discipline / Instrument : Percussion
  • Durée : 81'32
  • Genre : contemporain
  • Média : CD
  • Editeur : Autre
  • Réf. : EVCD067
  • Date de parution : 14/02/2020
  • ISBN / ISMN : 5051083152716

Notice

Adélaïde Ferrière jette la lumière sur le marimba pour son premier disque. Percussionniste chevronnée, nommée Révélation Soliste aux Victoires de la musique en 2017, Adélaïde Ferrière modèle un disque à son image : étonnant, lumineux et vibrant. Sa grâce captive autant que son interprétation, dans un programme pensé comme un jeu, dans lequel s'épanouit avec élégance la danse si particulière du marimba. Qu'il s'agisse des oeuvres de Iannis Xenakis ou de Philippe Hurel, Adélaïde Ferrière joue avec vivacité et malice, s'amuse et nous réjouit. Ode suprême au jeu et au rythme, cet album dévoile une nouvelle facette de la musique contemporaine, détonante et incroyablement vivante.

Presse

[...] Moi, jeu de Bruno Mantovani (1974-) est comme une fuite en avant, Loops II et IV de Philippe Hurel (1955-) sont portées par une énergie rythmique. Le titre notifie et enseigne le principe d'écriture. Le son de l'instrument et les techniques de jeu semblent y importer moins que les mouvements de transformation. Le principe est simple : de petits motifs rythmiques qui se renouvèlent et se transforment peu à peu pour créer de nouvelles boucles.
Ecrit en 1984 pour William Moersch, le percussionniste américain, After Syrinx II est la deuxième des oeuvres que Richard Rodney Bennett (1936-2012) a composées sur la base de Syrinx (1913) de Debussy pour flûte solo. Si on retrouve la fameuse arabesque, le compositeur britannique sans perdre de vue un certain impressionnisme y explore les techniques sérielles et y fait également usage de séquences où les mouvements sont caractérisés par des variations de texture et de tempéraments.
Omar de Franco Donatoni (1927-2000), subtil jeu de timbres (dualité entre baguettes molles et baguettes dures) est comme un organisme vivant en perpétuelle évolution : vers l'amoindrissement pour le premier mouvement et à l'opposé vers l'accroissement dans le second mouvement.
Tout du long Adélaïde Ferrière se montre impériale, subjugante dans la pièce de Philippe Hurel et dans Psappha.
Alors on s'imagine la musicienne, avec son regard porté vers l'avenir, ses gestes, car l'extraordinaire virtuosité qu'exigent ces oeuvres demande une succession de gestes d'une précision folle, des gestes qui se transforment tout naturellement en ballet...

Le Noise (Jérôme Gillet)
www.froggydelight.com


Sélection albums
Sélection d'oeuvres contemporaines
pour percussion par Adélaïde Ferrière.

A 23 ans, Adélaïde Ferrière démontre avec ce programme pour percussionniste aguerri qu'elle n'en est plus au stade de la jeune artiste à découvrir ("révélation soliste instrumental" de l'année 2017, à l'aune des Victoires de la musique classique). Au marimba (son instrument de prédilection) comme aux autres sources sonores à mener à la baguette, des plus classiques (bongos, toms) aux plus inattendues (bidon de pétrole), la soliste multitâche (un "must" dans le répertoire contemporain) ne rate jamais son coup. Mieux, elle imprime sa marque à des oeuvres que de grands interprètes ont déjà sanctuarisées. Féline dans les insaisissables Rebonds d'Iannis Xenakis, bipolaire dans le mystérieux Moi, jeu de Bruno Mantovani et mutante dans les Loops hypnotiques de Philippe Hurel, elle parvient même à atténuer la grisaille des anecdotiques contributions de Franco Donatoni (Omar) et de Richard Rodney Bennett (After Syrinx II). Quant au spectaculaire Psappha de Xenakis, lointain écho des rites saphiques, il invite à comparer Adélaïde Ferrière non pas à une prêtresse, mais à une magicienne.

Pierre Gervasoni
www.lemonde.fr

Contenu

BENNETT Richard-Rodney : After Syrinx II - DONATONI Franco : Omar, due pezzi per vibrafono - HUREL Philippe : Loops II - HUREL Philippe : Loops IV - MANTOVANI Bruno : Moi, jeu - XENAKIS Iannis : Psappha - XENAKIS Iannis : Rebonds A and B