A paraître

JARRELL Michael

Bérénice

  • Discipline / Instrument : Soli, choeur et orchestre
  • Nomenclature : 3(flA.pic).2(+ca).2(+clB ou clcB).2(+cbn) / 4.3.3.1 / 3perc / hp / clav midi / cordes
  • Durée : 90'
  • Genre : contemporain
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 266
  • Format : A3
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 29343
  • Date de parution : 12/09/2018
  • ISBN / ISMN : 9790230993432

Création

29/09/2018 - Paris, Opéra, Palais Garnier - Barbara Hannigan (Bérénice), Bo Skovhus (Titus), Florian Boesch (Antiochus), Alastair Miles (Paulin), Julien Behr (Arsace), Rina Schenfeld (Phénice), Christian Schmidt (décors), Christian Schmidt, Linda Redlin (costumes), Fabrice Kebour (lumières), Arian Andiel (vidéo), Konrad Kuhn (dramaturgie), Orchestre de l'Opéra national de Paris, Philippe Jordan (direction)

Commanditaire

Opéra National de Paris

Notice

Traditionnellement, on voit en Bérénice une femme aimante, la seule qui aime d'un amour pur et qui est trahie par un Titus prisonnier de son ambition et de son sens du devoir. C'est en réalité beaucoup plus complexe. Titus est peut-être lui aussi un homme aimant, mais il est pris dans un jeu de pouvoir. Sa relation avec Bérénice change au moment où son père meurt : voilà que celui qui avait mauvaise réputation, qui n'était jusqu'alors qu'un guerrier fêtard devient empereur, l'un des plus justes et des plus considérés. Officiellement, il n'aura plus d'histoires galantes, ne mènera plus de guerre et fera plusieurs réformes importantes pour la société romaine. Quant à Bérénice, au moment où cette histoire commence, elle a déjà une cinquantaine d'années. Elle n'est pas une jeune princesse qui serait venue à Rome épouser l'homme qu'elle aime. Son mariage avec Titus aurait été son quatrième mariage. Elle est une femme politique née à la cour. Elle est seule, isolée. Elle a laissé Titus détruire le temple de Jérusalem, scellant le destin de l'Etat hébreu. Elle vit dans une république qui voit d'un fort mauvais oeil cette reine juive - comme le rappelle Phénice : "Rome hait tous les rois, et Bérénice est reine." Titus est son dernier allié, son dernier recours. Elle veut croire en cet amour.

Michael Jarrell

Teaser



www.operadeparis.fr

Entretien

Quelle musique pour Bérénice ?
Entretien avec le compositeur Michael Jarrell - Par Marion Mirande et Simon Hatab

www.operadeparis.fr/magazine

Presse

Barbara Hannigan
La soprano et cheffe canadienne Barbara Hannigan sait tout faire : créer des rôles, interpréter le répertoire, jouer la comédie, diriger des orchestres. A l'Opéra de Paris, elle se fera héroïne racinienne pour la création mondiale de Bérénice, de Michael Jarrell, qui lui a écrit une partition "diaboliquement difficile". (...)
du 26 sept. au 17 oct. 2018
au Palais Garnier

Télérama
n°3582 du 05/09/18


JARRELL Michael

Biographie

Né à Genève en 1958, Michael Jarrell étudie la composition dans la classe d'Eric Gaudibert au Conservatoire de Genève et lors de divers stages aux Etats-Unis (Tanglewood, 1979). Il complète sa formation à la Staatliche Hochschule für Musik de Freiburg im Brisgau, auprès de Klaus Huber. [...]

Concerts

    • 05.12.2018
    • Bérénice
    • France Musique (Radio)
    • émission "Le concert du soir"
    • Barbara Hannigan (Bérénice), Bo Skovhus (Titus), Florian Boesch (Antiochus), Alastair Miles (Paulin), Julien Behr (Arsace), Rina Schenfeld (Phénice), Orchestre de l'Opéra national de Paris, Philippe Jordan (dir.)
    • Création Nationale
    • 25.10.2018
    • Assonance VI
    • Mexico City (Mexico)
    • Festival Internacional Cervantino, Auditorium Universidad Guanjauato
    • Ensembla de Camara de la Academia Cervantina, Pierre-André Valade (dir.)
    • 17.10.2018
    • Bérénice
    • Paris (France)
    • Opéra National, Palais Garnier
    • Distribution complète : cf 02/10
    • 14.10.2018
    • Bérénice
    • Paris (France)
    • Opéra National, Palais Garnier
    • Distribution complète : cf 02/10

Œuvres Récentes