Prix : 24,00 €

Ajouter

PELLEGRINO Michel

La Clarinette Jazz Manouche

  • Discipline / Instrument : Clarinette et piano
  • Genre : variété - jazz
  • Média : Partition + CD
  • Nombre de pages : 43
  • Format : 23 x 31 cm
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 29195
  • Date de parution : 15/06/2015
  • ISBN / ISMN : 9790230991957

Notice

Nous avions précédemment exposé la clarinette dans le jazz, tout d'abord dans la méthode Clarinette New Orleans, puis dans la Méthode de clarinette du Swing au Be-Bop, dans laquelle figurait d'ailleurs un blues avec une improvisation à la manière d'Hubert Rostaing, le clarinettiste préféré de Django Reinhardt, Blues for D.J..
Avec ce présent ouvrage, nous nous attachons à une période bien particulière, qui se situe en France dans les années 30, et qui a vu la naissance d'un jazz tout nouveau, que l'on appela "jazz gitan", ou parfois "swing gitan", ou encore "jazz tzigane", et qui deviendra rapidement le "jazz manouche", emmené par un musicien de génie : le guitariste Django Reinhardt, manouche né en 1910, dont la famille s'est fixée à Paris dans les années 20.
Django Reinhardt a commencé très jeune à jouer dans les bals de la capitale, et c'est grâce à ce métissage entre cette musique des dancings d'une part, la musique d'inspiration tzigane importée en France par les groupes roms et manouche d'autre part, et du jazz, introduit par les soldats américains en 1917 après que les Etats-Unis se soient engagés dans le premier conflit mondial, que ce swing typiquement français a vu le jour.
Ce style de jazz a laissé surtout dans les oreilles et les mémoires ce son de "cordes", car il s'est rapidement fait connaître par une formation de type violon - 2 guitares - contrebasse, rencontrant un grand succès.
C'est un peu oublier l'histoire, car les débuts du jeune Django se sont donc faits dans les salles de danse, partageant avec accordéonistes et clarinettistes les premières notes de ce nouveau genre musical. D'ailleurs, lorsque le violoniste Stéphane Grappelli quitta le quintette du Hot-Club de France pendant les années de guerre, D. Reinhardt le remplaça par un clarinettiste de talent, Hubert Rostaing, et d'autres clarinettistes fameux partageront cette aventure : Alix Combelle, Maurice Meunier ou encore André Ekyan.
Nous avons donc essayé de présenter ce courant musical dans cet ouvrage, en illustrant le style par des morceaux calqués sur des "standards", et avec des exemples d'improvisation à la manière des grands clarinettistes de l'époque.
Sur le CD accompagnant le livre, vous trouverez en première partie les morceaux enregistrés à titre d'exemple, avec le thème suivi de son exemple d'improvisation, et en deuxième partie l'accompagnement seul, par la "rythmique" (dans la tradition jazz manouche : deux guitares et contrebasse), le "playback", sur lequel vous pourrez tester vos interprétations. La note "La" (440 Hz) est donnée au début du CD, pour vous permettre de vous accorder.
Tout au long de l'ouvrage, nous avons réuni quelques éléments qui nous paraissaient importants pour l'apprentissage des "codes" du jazz en général : les principes de base de l'interprétation, les principaux effets du jazz à la clarinette, le rappel des gammes de base nécessaires à l'improvisation, le rappel des principaux accords et de leurs enchaînements...
A la fin, nous avons fait figurer les accords utilisés dans la méthode, les gammes pentatoniques et blues, les "grilles" de blues et "d'anatoles" déclinées dans toutes les tonalités, et un petit lexique qui explique quelques mots "clés" pour une meilleure compréhension. (Les mots figurant dans le lexique sont écrits en gras dans notre texte). Nous finissons par quelques mots sur les clarinettistes de cette période, ceux qui ont marqué l'histoire du jazz manouche.
Continuons donc notre voyage au pays de la clarinette jazz...
Bon travail, et bonne musique !

Presse

L'éditeur avait précédemment exposé la clarinette dans le jazz, tout d'abord dans la méthode Clarinette New Orleans, puis dans la Méthode de clarinette du Swing au Be-Bop, dans laquelle figurait d'ailleurs un blues avec une improvisation à la manière d'Hubert Rostaing, le clarinettiste préféré de Django Reinhardt, Blues for D.J.
Avec ce présent ouvrage, il s'attache à une période bien particulière, qui se situe en France dans les années 30, et qui a vu la naissance d'un jazz tout nouveau, que l'on appela "jazz gitan", ou parfois "swing gitan", ou encore "jazz tzigane", et qui deviendra rapidement le "jazz manouche", emmené par un musicien de génie : le guitariste Django Reinhardt, manouche né en 1910, dont la famille s'est fixée à Paris dans les années 20.
Tout au long de l'ouvrage sont réunis des éléments importants pour l'apprentissage des "codes" du jazz en général : les principes de base de l'interprétation, les principaux effets du jazz à la clarinette, le rappel des gammes de base nécessaires à l'improvisation, le rappel des principaux accords et leurs enchaînements...
A la fin, figurent les accords utilisés dans la méthode, les gammes pentatoniques et blues, les "grilles" de blues et "d'anatoles" déclinées dans toutes les tonalités, et un petit lexique qui explique quelques mots "clés" pour une meilleure compréhension, les mots figurant dans le lexique étant écrits en gras dans le texte. L'ouvrage se termine par quelques mots sur les clarinettistes de cette période, ceux qui ont marqué l'histoire du jazz manouche. Un CD accompagne le livre. On y trouve, en première partie les morceaux enregistrés à titre d'exemple, avec le thème suivi de son exemple d'improvisation, et, en deuxième partie l'accompagnement seul, par la "rythmique" (dans la tradition jazz manouche : deux guitares et contrebasse), le "playback", sur lequel tester ses propres interprétations.

Bernadette Beyne
www.crescendo-magazine.be

Après d'autres recueils consacrés à d'autres styles, l'auteur s'attache à présenter le Jazz manouche tel qu'il a pu être initié par Django Reinhardt. Cela ne l'empêche pas de rappeler, tout au long de sons ouvrage, les principes généraux de l'interprétation du jazz à la clarinette, les gammes nécessaires pour l'improvisation ainsi que les principales grilles d'accord. Le CD est éminemment pratique : morceaux et play-back y figurent, ainsi que l'indispensable "la" du diapason. Mais il constitue aussi un très joli récital qu'on prend un plaisir certain à écouter. L'ensemble est complété par un lexique et de nombreuses annotations théoriques et pratiques. C'est en dire tout l'intérêt.

L'Education Musicale, n°94 (Juillet 2015)

Contenu

Primal blues - New Gypsy Song - Up City Blues - Old Sweet Mood - Jazz Promenade - Jazzy Minor - Les Yeux Noirs - Gentle Ballad - Autour du Swing - Jazz de Ville - Rhythm in Paris


PELLEGRINO Michel

Biographie

Musicien de formation classique, il obtient un 1er prix de clarinette au Conservatoire d'Aix-en-Provence, puis achève ses études à Paris à l'Ecole Normale Supérieure de Musique. Terminant parallèlement son cursus de musique de chambre, d'harmonie, de fugue et contrepoint, il approfondit ensuite [...]

Œuvres Récentes