Prix : 53,00 €

Ajouter

MANTOVANI Bruno

Mit Ausdruck

  • Discipline / Instrument : Clarinette basse et orchestre
  • Durée : 14'
  • Genre : contemporain
  • Média : Partition
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 28090
  • Date de parution : 01/01/2003
  • ISBN / ISMN : 9790230980906
/assets/mp3/28090.mp3

Création

08/10/2003 - Bamberg (Allemagne) - Alain Billard (clar. basse), Bamberger Symphoniker, Jonathan Nott (dir.)

Commanditaire

Orchestre Symphonique de Bamberg

Dédicace

à Alain Billard

Notice

Plus encore que les magnifiques lignes mélodiques d'une rare inventivité, ce sont les formules d'accompagnement pianistiques ("pattern" en anglais, ou "formel" en allemand) qui me fascinent dans les Lieder de Schubert. Souvent porteurs du sens et conducteurs de la dramaturgie, ces éléments répétitifs dont les transformations progressives construisent la forme sont bien plus qu'un simple écrin qui entourerait la partie vocale, mais contiennent l'essence même de la substance musicale. Quand Jonathan Nott, le directeur artistique de l'orchestre symphonique de Bamberg, m'a proposé d'écrire un hommage à Schubert, j'ai tout de suite accepté ce pari avec enthousiasme, et choisi de puiser mon inspiration dans le matériau musical de plusieurs lieder du compositeur. Ainsi, il ne s'agit pas de variations ou de paraphrases, mais plutôt d'un développement abstrait du matériau emprunté à Schubert. Par ailleurs, la formation choisie (Mit ausdruck est un concerto pour clarinette basse et grand orchestre), singulière dans l'histoire de la musique, m'a permis d'écrire dans une logique de prolifération, une idée énoncée par le soliste trouvant des échos ou des contrepoints multiples à l'orchestre.

Les différents épisodes qui composent cette oeuvre sont aisément identifiables à l'écoute :
Gretchen am Spinnrade : la cellule obsessionnelle de Schubert est ici présentée par le soliste, entrecoupée de formules énoncées en "slap" (mode de jeu percussif de la clarinette), ou de chromatismes microtonaux reprenant le début de la mélodie. Développement et juxtaposition d'éléments antagonistes nourrissent le discours musical.
Erlkönig : la progression sur le motif obsessionnel dans la section précédente conduit à un tutti orchestral fondé sur les trois éléments motiviques présents dans le lied originel. Les notes répétées, les gammes ascendantes, et l'arpège descendant sont traités simultanément par trois groupes instrumentaux différents.
Die Forelle et Der Tod un das Mädchen : bien que sur le plan littéraire, les deux lieder n'aient aucun rapport l'un avec l'autre (!!!), j'ai décidé de superposer les gestes aquatiques de la première pièce, démultipliés à l'orchestre, à l'ostinato régulier de la deuxième.
In der Ferne : je n'ai conservé de ce lied que le profil général de la formule introductive : deux accords distants (des octaves dans l'original) qui donnent naissance à un remplissage dans le registre médium. Cela me permettait de synthétiser les deux idées de la section précédente.
Nacht und Traüme : le trémolo originel est ici accéléré, mais l'effet de suspension du temps vient rompre la logique de développement organique omniprésente depuis le début de l'oeuvre.
Suleika I : le motif du lied originel est ici accéléré et surtout présenté dans des dynamiques bien plus élevées. Chaque occurrence de la formule initiale donne naissance à un type d'orchestration différent.
Der Wanderer : c'est dans l'apaisement que s'achève ma pièce, la régularité de la formule d'accompagnement laissant évoluer le soliste dans un registre lyrique.

Mit audruck tire donc toute sa substance musicale de différents Lieder de Schubert, mais le sens de la pièce semble bien différent du modèle. En effet, les éléments musicaux sont ici prétextes à développement et ne font en aucun cas référence au propos littéraire initial. Il s'agit en fait d'un véritable concerto, où le soliste occupe le premier plan par sa ligne virtuose mais aussi en déterminant les articulations de la forme.
Commande de l'orchestre symphonique de Bamberg qui a créé l'oeuvre le 8 octobre 2003 sous la direction de Jonathan Nott, Mit ausdruck est dédié à mon ami le clarinettiste Alain Billard.

Bruno Mantovani

Enregistrement

1 CD Tudor, 7132, Schubert Dialog
Widmann: Lied für Orchestrer - Rihm: Erscheinung - Mantovani: Mit Ausdruck - Schnebel: Schubert-Phantasie
Bamberger Symphoniker, Alain Billard (clarinette basse), Jonathan Nott (direction)


MANTOVANI Bruno

Biographie

Parcours
Bruno Mantovani est né le 8 octobre 1974. Après avoir remporté cinq premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (analyse, esthétique, orchestration, composition, histoire de la musique) et participé au cursus d'informatique musicale de l'Ircam, [...]

Concerts

    • 05.08.2018
    • Quatuor à cordes n°2
    • Le Chazelet (France)
    • Festival Messiaen au Pays de la Meije, Eglise
    • Quatuor Voce
    • 05.08.2018
    • Suonare
    • La Grave (France)
    • Festival Messiaen au Pays de la Meije, Eglise
    • Nicholas Angelich (pno), Jean-Baptiste Fonlupt (pno)
    • 03.08.2018
    • Etudes (4)
    • La Grave (France)
    • Festival Messiaen au Pays de la Meije, Eglise
    • Varduhi Yeritsyan (pno)
    • 03.08.2018
    • Dédale
    • La Grave (France)
    • Festival Messiaen au Pays de la Meije, Eglise
    • Varduhi Yeritsyan (pno)

Œuvres Récentes