Prix : 35,00 €

Ajouter

JARRELL Michael

Assonance VIIb (Rhizomes)

  • Discipline / Instrument : 2 pianos, 2 percussions et électronique
  • Durée : 15'
  • Genre : contemporain
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 52
  • Format : A3
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 26297
  • Date de parution : 01/01/1993
  • ISBN / ISMN : 9790230962971
/assets/mp3/26297.mp3

Création

17/05/1993 - Centre Georges-Pompidou, Paris - Assistant musical: Zack Zettel - Ensemble intercontemporain

Commanditaire

Ircam et Ensemble InterContemporain

Dédicace

à Milan et Luca

Notice

La partition porte en exergue : "... pour fragile que soit l'être, pour infinie et sans but que soit notre interrogation du monde, il existe quelque chose qui a plus de sens que le reste..." (Umberto Eco, Le Pendule de Foucault).

"Rhizomes est un terme de botanique. C'est l'appellation d'une tige souterraine qui s'allonge en poussant soit des rameaux, soit des feuilles à l'une de ses extrémités, tandis qu'elle se détruit par l'autre. Comme l'étymologie l'indique, il s'agit d'une racine", écrit Jarrell dans sa notice de programme lors de la création. Mais rhizome est aussi un concept philosophique développé par Gilles Deleuze et Félix Guattari, notamment dans Mille Plateaux. Précédée d'une citation d'une oeuvre pour piano de Busotti, ce qui laisse deviner d'éventuelles implications musicales, l'analyse du concept souligne les principes de connexion, d'hétérogénéité, de multiplicité, de rupture assignifiante... qui lui sont inhérents : "Un rhizome ne commence et n'aboutit pas, il est toujours au milieu, entre les choses, inter-être, intermezzo. L'arbre est filiation, mais le rhizome est alliance, uniquement d'alliance. L'arbre impose le verbe être, mais le rhizome a pour tissu la conjonction et... et... et... Il y a dans cette conjonction assez de force pour secouer et déraciner le verbe être". Cherchant à s'extraire de la référence obligée à la pensée de Deleuze et à retourner à la réalité du texte philosophique et aux arborescences de la grammaire générative, Rhizomes réalise cette conjonction de l'organique et du biologique, cette simultanéité des périodes, temps et tempi différents en empruntant sa substance à Assonance VII (1992), pour percussionniste, en explorant la continuité formelle et timbrique, et en intégrant ou liant la mobilité de l'univers percussif des tam-tams, cymbales, gongs, maracas et autres bongos à la rigidité de l'univers tempéré.

Laurent Feneyrou,
extrait du livret du CD Accord

Enregistrement

1 CD Accord, 465 309-2
Chaque jour n'est qu'une trêve entre deux nuits - Rhizomes - Assonance IV - Congruences
Ensemble intercontemporain, P. Eötvös


JARRELL Michael

Biographie

Né à Genève en 1958, Michael Jarrell étudie la composition dans la classe d'Eric Gaudibert au Conservatoire de Genève et lors de divers stages aux Etats-Unis (Tanglewood, 1979). Il complète sa formation à la Staatliche Hochschule für Musik de Freiburg im Brisgau, auprès de Klaus Huber. [...]

Concerts

    • Création Nationale
    • 24.12.2017
    • Eco II
    • Seoul (South Korea)
    • Post Territory Ujeongguk
    • Ensemble Mise-En, Moon Young Ha (dir.)
    • Création Nationale
    • 24.12.2017
    • Trei II
    • Seoul (South Korea)
    • Post Territory Ujeongguk
    • Ensemble Mise-En, Moon Young Ha (dir.)

Œuvres Récentes