Léonce de Saint Martin

Biographie

Né en 1886 à Albi, Léonce de Saint-Martin manifeste très jeune un don exceptionnel pour la musique et un amour passionné de l'orgue, éclos dans la Cathédrale Sainte Cécile dont il devient organiste suppléant dès l'âge de 14 ans. Il travaille avec Adolphe Marty, organiste de Saint-François-Xavier, qui enseigna notamment à Louis Vierne et André Marchal, et qui le prend comme organiste du choeur.
Après la guerre de 1914, il se perfectionne avec Albert Bertelin, prix de Rome et avec L. Vierne auquel A. Marty le présente.
Il devient titulaire de l'orgue de l'église des Blancs-Manteaux. En 1920, c'est la rencontre du destin. Marcel Dupré, alors suppléant de Vierne à Notre-Dame de Paris, fait appel à lui. Vierne lui-même le choisit bientôt comme suppléant.
1932, il est nommé suppléant officiel. Toute cette époque est d'une intense activité : multiples transcriptions, compositions, récitals en France et en Europe, en 1936-37, 53 récitals radiodiffusés.
Le 2 juin 1937, Louis Vierne meurt à ses claviers. Le chapitre de la cathédrale titularise Saint-Martin. "Jusqu'à ce 10 Juin 1954 où la mort le cueillit, il n'a plus d'autre ambition que de donner à la cathédrale de Paris, une âme sonore aux dimensions de ses grandes heures" (R. P. Riquet).

Site internet

www.leoncedesaintmartin.fr

Discographie

/assets/mp3/ORG72582.mp3

Concerts