Prix : 36,50 €

Ajouter

PEPIN Camille

La Source d'Yggdrasil

  • Discipline / Instrument : Orchestre
  • Nomenclature : 2.1(+ca).2.2 / 2.2.0.0 / 5Timb / 2Perc / Hp / Strings
  • Durée : 12'
  • Genre : contemporain
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 55
  • Format : A3
  • Editeur : Jobert
  • Réf. : JJ2248
  • Date de parution : 24/04/2018
  • ISBN / ISMN : 9790230822480

Création

09/06/2018 - Paris, Salle Wagram - Orchestre Colonne, Debora Waldman (direction)

Dédicace

à Guillaume Connesson

Notice

Yggdrasil est l'arbre-monde de la mythologie scandinave. A la source de cet arbre cosmique pilier de l'univers, trois racines prennent naissance et connectent entre eux différents mondes : le monde du ciel et des dieux - Asgard ; le monde terrestre des hommes et de la guerre - Midgard - et le monde souterrain des morts - Hel.
Yggdrasil symbolise ainsi la lutte perpétuelle entre les forces de vie et les puissances destructrices. C'est ce que j'ai voulu représenter dans cette pièce.
La pièce débute par un épisode brumeux et froid aux textures floues (Brumeux, flou). Il s'agit du monde des morts nimbé d'un brouillard glaçant.
Puis, les textures se transforment et de cette brume givrante naît un thème aux altos et violoncelles qui nous emmène progressivement dans le monde terrestre (Emerge de la brume). Plus chaud et lumineux (Plus lumineux - Fluide, nébuleux), ce monde est aussi celui où règne la guerre (Martial - Nerveux, pulsé). Il est en effet menacé par un immense serpent entourant cette terre du milieu.
Après un nouvel épisode dans le monde souterrain (Brumeux, flou), nous passons dans la cité céleste des dieux (Magique). La racine d'Yggdrasil de ce monde prend naissance dans une source blanche teintée de nacre. C'est cette eau sacrée qui est à l'origine des gouttes de rosée tombant dans les vallées. Vibraphone, marimba et harpe se mêlent en une texture scintillante, flottante, mais toujours en mouvement dans tout cet épisode.
De cette cité céleste hors du temps, nous reprenons progressivement le voyage vers le monde terrestre (Nébuleux, fluide - Céleste - Plus lyrique - Lumineux - Martial - Nerveux, pulsé). Véritable "terre du milieu" entre le ciel et le monde souterrain, Midgard abrite une espèce à la fois créée par les dieux mais destinée à mourir et à rejoindre le monde des morts. Elle représente donc à la fois les forces de vie et de destruction et participe ainsi à l'équilibre cosmique d'Yggdrasil.
La pièce est dédiée au compositeur Guillaume Connesson, qui a également été mon professeur d'orchestration et à qui je dois tant.

Camille Pepin


PEPIN Camille

Biographie

Née en 1990, Camille Pepin débute ses études musicales au Conservatoire à Rayonnement Régional d'Amiens. Elle intègre le Pôle Supérieur de Paris où elle étudie l'Arrangement avec Thibault Perrine, puis le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où elle obtient cinq premiers prix [...]

Concerts

    • 07.09.2018
    • The Road Not Taken
    • Mondsee (Germany)
    • Musiktage, Schloss Mondsee
    • Esther Hoppe (vl), Christian Poltéra (vlc), Silke Avenhaus (pno)
    • 01.09.2018
    • Lyrae
    • Mondsee (Germany)
    • Musiktage, Schloss Mondsee
    • Godelieve Schrama (hp), Auryn Quartett, Arabella Hirner (perc)

Œuvres Récentes