Prix : 21,80 €

Ajouter

WORMS Claude

Cantaoras : Pirinaqueando

  • Discipline / Instrument : 2 guitares flamencas
  • Genre : classique
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 9 + 10
  • Format : 23 x 31 cm
  • Editeur : Combre
  • Réf. : C06803
  • Date de parution : 03/05/2016
  • ISBN / ISMN : 9790230368032

Notice

Dans l'histoire de la guitare flamenca de concert, le duo est resté jusqu'à nos jours un genre marginal et épisodique. La plupart des enregistrements existants sont le fruit de rencontres de circonstance, qui n'ont que rarement donné lieu à la formation de duos stables, à l'exception, et ce pour quelques années seulement, de ceux constitués par Sabicas et Mario Escudero, Paco de Lucia et Ricardo Modrego et Paco de Lucia et son frère aîné, Ramon de Algeciras. Parmi les tentatives éphémères les plus intéressantes, citons Ramon Montoya / Amalio Cuenca, Nino Ricardo / Melchor de Marchena, Luis Maravilla / Luis Antonio Maravilla, Manuel Cano / Victor Monge "Serranito" et Manuel Cano / José Manuel Cano (on le voit, il s'agit souvent d'affaires de famille).

Quel que soit le talent des artistes concemés (tous sont d'excellents compositeurs pour guitare soliste et des interprètes virtuoses), force est de constater que le résultat est souvent décevant.
Dans la plupart des cas, l'un des deux partenaires se contente de jouer les falsetas de son répertoire solo, alors que l'autre assure un simple accompagnement, ou double la première guitare note contre note en mouvements plus ou moins parallèles. On notera cependant quelques heureuses exceptions, parmi lesquelles Manolo Sanlucar et son frère Isidro Munoz, ou Manolo Franco et Nino de Pura. L'oeuvre de référence pour duo de guitares flamencas reste cependant à notre avis la "Suite Sevilla" composée par Rafael Riqueni en hommage à Isaac Albéniz comme "Iberia", cette suite est divisée en quatre cahiers comportant chacun trois pièces), enregistrée par le compositeur et le guitariste classique José Maria Gallardo del Rey.

Pour notre suite, nous nous sommes conformés à la tradition qui veut que des falsetas qui se suffisent à elles-mêmes, et pourraient donc être aussi jouées en solo, soient dévolues à l'une des deux guitares. Mais nous les avons réparties pour chaque pièce "équitablement" entre les deux guitares (cf, ci-dessous : "falsetas de base"). Nous avons d'autre part tenté d'introduire une écriture plus polyphonique qu'il n'est d'usage dans les duos pour guitare flamenca, tout en respectant les toumures modales et les harmonisations à base de superpositions d'accords traditionnelles (cordes à vide...).

Le terme "cantaoras" désigne spécifiquement les chanteuses de flamenco. C'est le titre générique de cette suite parce que nous souhaitons y rendre hommage à quatre grandes artistes qui ont marqué (ou qui marqueront) l'histoire de cante. Nous avons choisi pour chacune une fonne flamenca qui nous semble particulièrement emblématique de son talent : Siguiriya (Tia Anica la Pirinaca), Alegria et Rosa (Laura Vital), Malaguena et cante abandolao (Carmen Linares) et Buleria (La Sallago).

Claude Worms

Presse

L'auteur, concertiste et professeur de guitare flamenca nous offre un hommage à quatre "cantaoras", quatre chanteuses de Flamenco. L'avant-propos souligne le caractère original de son projet, qui est d'écrire pour deux guitares ce qui est le plus souvent fait pour une seule. La première pièce, en hommage à Laura Vital, est intitulée Rosa sanluquena (Alegrias), la deuxième, en hommage à Carmen Linares, se nomme Chacon-Breva - Malaguena, la troisième, en hommage à Encarnacion Marin "La Sallago" a pour titre Moto perpetuo - Bulerias et la dernière, en hommage à Ana Maria Blanco Soto "Tia Anica la Pïrinaca", s'intitule Pirinaqueando - Sigiiriya. L'ensemble de la Suite est dédié à Marcelo de la Puebla.
Outre l'avant-propos, chaque volume contient des indications très précises pour l'interprétation de ces pièces. L'ensemble est donc aussi varié qu'intéressant, mais demande évidemment une technique accomplie.

L'Education Musicale n°105 (Juillet 2016)


WORMS Claude

Biographie

Né à Paris le 12 avril 1949, licencié en Histoire et Géographie et en Philosophie, il étudie la guitare flamenca avec José Pena, Manuel Cano, Miguel Valencia et Perico el Lunar Hijo.
Professeur de guitare flamenca, il donne des cours de guitare flamenca soliste, et d'accompagnement du chant avec Maguy Naïmi et Rouben Haroutunian. [...]

Concerts

Œuvres Récentes