Prix : 14,70 €

Ajouter

JOURNEAU Maurice

Midi aux champs Op.27 Pastorale

  • Discipline / Instrument : Orchestre
  • Nomenclature : 2.2.2.2 / 2.2.0.0 / timb / cymb / gr caisse / hp / 6.6.4.4.3
  • Durée : 6'
  • Genre : classique
  • Média : Partition
  • Nombre de pages : 11
  • Format : 24 x 33 cm
  • Editeur : Combre
  • Réf. : C06784
  • Date de parution : 17/06/2014
  • ISBN / ISMN : 9790230367844

Création

26/01/1998 - Levallois, Conservatoire Maurice Ravel - Orchestre La Ruche, Michel Rothenbuhler (direction)

Notice

Maurice Journeau est un compositeur français, originaire du Pays basque, qui vécut de 1898 à 1999. Le privilège de cette très longue vie (il mourut plus que centenaire) lui permit d'écrire sur une longue durée, de 1921 à 1984, date à laquelle il décida de s'arrêter. C'est pourquoi sa musique, influencée au début par celle de Maurice Ravel très répandue au Pays basque, se renouvellera sans cesse, recourant même à l'écriture sérielle dans les années 50, puis évoluant vers un style qualifié assez justement par lui-même de "moderne modéré".

La Pastorale "Midi aux champs" opus 27 relève de la période de maturité artistique parisienne, postérieure à celles de Biarritz (de jeunesse) et de Nice (très violonistique).
Quelques éléments aideront à mieux la comprendre...
Tout d'abord, il s'agit là d'une version orchestrale écrite par l'auteur, et non d'une oeuvre directement conçue pour l'orchestre. C'est un procédé régulier chez Maurice Journeau qui correspond généralement à une oeuvre initiale très aimée, pour piano (l'instrument favori du compositeur) comme ici, ou pour violon. Et cette Pastorale originelle pour piano est l'une de ses deux seules oeuvres "de circonstance" selon lui, c'-à-d écrites pour illustrer un paysage précis. En l'occurence, un paysage de campagne, en Normandie où sa famille put s'aérer lors d'un été de très forte chaleur grâce au prêt d'une maison dite "Les champs" parce qu'environnée de grands champs de blé. Dans la production musicale de Maurice Journeau, la Pastorale de 1943 est antérieure de quelques années à sa période sérielle où il va changer de technique de composition pendant une décade et le choix d'en écrire une version orchestrale annonce déjà chez lui un intérêt qui va se manifester pour l'orchestre par la suite, mais cette fois par une écriture directe d'oeuvres symphoniques au niveau d'exécution très difficile.
Cette expression de l'amour de la nature que notre époque redécouvre actuellement, convient particulièrement bien, par ses sonorités chaleureuses, au public des beaux jours d'été...

Chantal Virlet-Journeau

Une oeuvre sans grandes difficultés techniques. Mais requérant de nombreuses nuances d'interprétation, son chef d'orchestre agissant un peu à la manière d'un peintre. Car cette Pastorale du 20e siècle est un tableau bucolique chaleureux, empli de soleil et rayonnant de joie.

Presse

Maurice Journeau, dont c'est le 15e anniversaire de la disparition, a souvent composé pour orchestre. Soit directement, soit en écrivant une version orchestrale à partir d'oeuvres très aimées. C'est ainsi que vient de paraître chez Combre (éditions Henry Lemoine) sa pastorale Midi aux champs Op. 27. Inspirée par un paysage de Normandie en juillet 1943, cette oeuvre pleine de chaleur et de soleil, à midi en particulier, ne présente guère de difficultés techniques, mais est tout en nuances. Tel un tableau en plusieurs plans dont le chef d'orchestre serait le peintre.

La Lettre du Musicien n°453 (octobre 2014)


JOURNEAU Maurice

Biographie

Né au Pays Basque à Biarritz le 17 novembre 1898, Maurice Journeau étudia le piano dans son enfance et commença à composer à l'adolescence. Peu après son Baccalauréat, il fut mobilisé en avril 1917, ce qui interrompit ses premiers essais musicaux. [...]

Concerts

Œuvres Récentes