Prix : 20,00 €

Ajouter

ABROMONT Claude / de MONTALEMBERT Eugène

Guide des formes de la musique occidentale

  • Discipline / Instrument : Théorie musicale
  • Genre : méthode - études
  • Média : Livre
  • Nombre de pages : 237
  • Format : 16,5 x 23,5 cm
  • Editeur : Lemoine
  • Réf. : 65572
  • Date de parution : 10/09/2010
  • ISBN / ISMN : 9782213655727

Notice

Pour donner aux formes de la musique occidentale tout leur relief, ce guide a choisi de multiplier les angles de vue, conjuguant éclairage historique, stylistique, esthétique et expressif. Chaque notion est systématiquement reliées au répertoire dans lequel elle s'incarne, tandis que les sections En pratique proposent des modèles d'application à partir de quelques pièces reproduites en partition.
Son contenu embrasse les formes les plus variées, celles de la suite, les formes sonate-baroque, sonate classique, rondo, rondo-sonate ou lied, mais aussi les formes contrapuntiques, médiévales celles des chansons et des lieder, sans oublier les plus récentes, notamment les formes à processus, les formes ouvertes et les formes différées. Plusieurs index et renvois complètent l'ouvrage donnant une liste des oeuvres analysées (de Léonin à Stravinsky et aux Beatles, en passant par Monteverdi, Bach, Haydn, Beethoven ou Debussy), rattachant les formes aux genres, tout en proposant un index des structures musicales.
Bénéficiant de l'expérience pédagogique de ses auteurs - celle qui a déjà fait de leur précédent Guide de la théorie de la musique un ouvrage de référence en son domaine - ce guide est destiné en premier lieu aux étudiants des classes d'analyse, de musicologie, de préparation au baccalauréat et aux grands niveaux des classes de formation musicale. Par sa clarté et son ouverture, il devrait également concerner le mélomane et l'interprète.

Presse

Auteurs d'un Guide de la théorie de la musique très remarqué, Claude Abromont et Eugène de Montalembert ont signé deux nouveaux ouvrages.

Le Guide des genres de la musique occidentale, important ouvrage de près de 1300 pages, d'aspect plutôt encyclopédique, convient aussi bien à la simple consultation qu'à la recherche plus approfondie. Plus de 200 entrées y figurent, classées alphabétiquement, auxquelles s'ajoutent environ 130 renvois - le Konzertstück renvoyant par exemple au chapitre consacré au concerto. On y trouve les genres les plus connus, dont le madrigal, l'opéra (auquel 80 pages sont consacrées) ou la symphonie, mais aussi les moins usuels khorovode et todesca ou des genres aussi particuliers que le pantoum ou le ranz des vaches, en passant par le rotrouenge médiéval, la chiaranzana (danse de la Renaissance), l'improvisation, le carol ou la musique électroacoustique. Les entrées les plus importantes comprennent une description et un historique du genre (évolution, variantes et fonctions) ainsi qu'une liste fournie de compositeurs et d'oeuvres s'y reportant. A titre d'exemple, le chapitre consacré au concerto se subdivise en définition, appellation, typologie (concertos sacré, grosso, de soliste, doubles et triples concertos, symphonie concertante, cadence, etc.), effectifs et histoire.

Moins volumineux, le Guide des formes de la musique occidentale se concentre quant à lui sur les structures de la construction musicale, du Moyen-Age jusqu'aux formes ouvertes expérimentées dans la musique contemporaine. Certaines sections sont complétées par l'analyse formelle de partitions reproduites entièrement ou en extrait.
Particulièrement utile aux étudiants, ce guide aborde les formes non de manière figée, mais avec un regard vivant sur leur évolution naturelle et leur contexte historique. Des formes rarement décrites, comme le concerto à ritournelle ou la sonate scarlattienne, côtoient par exemple les chansons médiévales, les formes sonates monothématiques, madrigalesques, en arche, différées ou kaléidoscopiques.

Laurent Mettraux, le 05 juin 2013
Revue Musicale Suisse
www.musikzeitung.ch